Quel visa pour la Thaïlande ?

Quel visa pour la Thaïlande ?

Pour un séjour de moins de 30 jours, il n’y a aucune formalité à accomplir avant d’arriver en Thaïlande.

Voilà un papier de saison qui ne se démode jamais : quel visa de tourisme choisir pour se rendre en Thaïlande ?

1. Moins de 30 jours : entrée gratuite sans formalités

Pour faire simple : si vous venez en Thaïlande pour des vacances de moins de 30 jours, vous n’avez rien à faire ou à demander avant de partir.

L’agent de l’immigration tamponnera votre passeport à l’arrivée et vous aurez le droit de rester 30 jours en Thaïlande. L’exemption de visa est une formalité gratuite.
Visa Thaïlande : pour moins de 30 jours, un simple coup de tampon à l’arrivée suffitVisa Thaïlande : pour moins de 30 jours, un simple coup de tampon à l’arrivée suffit

Le coup de tampon apposé sur votre passeport (il doit être valable 6 mois au minimum à compter de votre entrée en Thaïlande) en arrivant à l’aéroport n’est pas un visa mais une exemption de visa.

Par définition un visa se demande avant d’arriver dans le pays de destination (sauf cas particulier du visa on arrival qui ne concerne pas les Français).

Autre règle générale à connaître : sauf mention expresse un visa est toujours valable pour une seule entrée.

Par conséquent si vous quittez la Thaïlande, même si votre visa est encore valable, il faudra un nouveau visa pour revenir en Thaïlande.

2. Au delà de 30 jours, deux options possibles

La situation se complique un petit peu si vous avez l’intention de rester plus de 30 jours, car dans ce cas il est préférable, mais pas obligatoire, de faire un visa de tourisme avant de partir.

Dans ce cas vous avez deux possibilités :
2.1 Le visa de tourisme de 60 jours, à faire en France avant de partir

Le visa de tourisme lui est un vrai visa, par conséquent il doit être demandé en France (ou dans un autre pays en dehors de Thaïlande) AVANT le départ.
Visa Thaïlande : le visa de tourismeUn visa de tourisme vous donnera le droit de séjourner 60 jours en Thaïlande

Attention ! A partir du 29 mars 2019, toutes les demandes de visa de tourisme en France devront se faire en ligne par le nouveau système de e-Visa Thaïlande.

Un visa touristique peut être demandé dans n’importe quelle ambassade ou consulat en-dehors de la Thaïlande.

Étape obligatoire à partir du 29 mars 2019: le nouveau système de e-Visa Thaïlande

D’une durée allant jusqu’à 60 jours, il peut être étendu de 30 jours maximum dans un bureau de l’immigration en Thaïlande.
Liste des pièces à fournir

Informations à vérifier pour mise à jour sur le site de l’Ambassade royale de Thaïlande en France

Prolongation du visa de tourisme sur place

La prolongation d’un visa touristique est possible sur place et coûte 1900 bahts : il faut remplir un formulaire disponible au bureau d’immigration et prévoir une photo d’identité qui doivent être fournis lors de la demande.

La somme de 1900 bahts doit être payée en liquide uniquement au moment de la délivrance du visa.

La durée maximale d’un visa touristique est donc au total de 90 jours.

Important ! Comme expliqué précédemment, le visa de tourisme n’est valable que pour une seule entrée.

Donc si vous avez l’intention d’arriver à Bangkok et de partir au Cambodge au bout d’une semaine pour revenir en Thaïlande, vous n’avez pas intérêt à prendre ce type de visa.

Car une fois sorti il n’est plus valable (sauf si vous pensez à faire un re-entry permit avant de partir).
2.2 L’exemption de visa de 30 jours (+30 jours de prolongation)

Pour un séjour de plus de 30 jours et de moins de 60 jours vous avez la possibilité d’entrer avec une exemption de visa de 30 jours (gratuit), et ensuite de prolonger sur place de 30 jours pour 1900 baht.

Mais il n’est possible de prolonger ce type de visa qu’une seule fois sans sortir de Thaïlande : donc la durée totale maximale du séjour avec ce type de visa est de 60 jours.

Ensuite vous devrez impérativement sortir de Thaïlande, mais rien ne vous empêche alors de revenir et d’obtenir un nouveau visa gratuit de 30 jours, avec une certaine limite pour éviter les abus.

(source : www.thailande-fr.com)